46ème édition du Prix de Lausanne

La 46ème édition du Prix de Lausanne s’est achevée. 74 participants sur les 380 candidatures reçues ont participé cette année, et 21 se sont qualifiés pour la finale lors des sélections qui ont lieu vendredi 2 février.

Cette année le niveau technique était particulièrement haut et encore une fois le Prix a récompensé le talent, la rigueur et l’attachement à l’art de la danse de ces jeunes danseurs âgés entre 14 et 19 ans. Ils ont été suivis pendant 5 jours et coachés lors des répétitions de leurs variations classiques et contemporaines.

Le jury composé par neuf personnalités de la danse et présidé par Ted Brandsen, Directeur artistique du HET National Ballet, a choisi parmi les 21 finalistes les 8 lauréats de la 46ème édition. Grâce à une bourse, ils pourront intégrer l’école ou la compagnie, choisies parmi les 72 institutions partenaires du Prix de Lausanne.

Les 8 lauréats du Prix de Lausanne 2018 sont :

WAGMAN Shale (Prix OAK Foundation et Prix de la Fondation Rudolf Noureev) -Canada

PARK Hanna (Bourse Jeune Espoir), 15 ans – Corée du Sud

GUO Wenjin (Prix Beau-Rivage Palace) – Chine

ZHAO Xinyue (Prix Fondation Coromandel) – Chine 

ARANDA MAIDANA Miguel Angel David (Prix de la Fondation des Amis du Prix de Lausanne) – Paraguay

GELFER-MÜNDL Aviva (Prix Fondation Albert Amon) – États-Unis 

LEE Junsu (Prix d’interprétation contemporaine et Prix Arlequin) – Corée du Sud

Carolyne GALVAO (Prix du Public et Prix de la Fondation Emile Chouriet) – Brésil

BAREMAN Lukas (Prix du meilleur candidat suisse) – Belgique

 

Les finalistes à qui aucune bourse n’est attribuée reçoivent le “Prix du Finaliste” (une somme de CHF 1000.-).
Les 12 autres finalistes, ainsi que les participants de la semaine, pourront participer au Networking Forum, une classe d’audition qui leur donne l’opportunité d’être engagés par les directeurs des écoles et compagnies partenaires du Prix de Lausanne.

Le Life Time Achievement Awards a été attribué cette année à Jean Christophe Maillot, directeur des Ballets de Monte-Carlo pour sa dévotion et son engagement dans le développement de l’art chorégraphique.

Pendant la délibération du jury, les 50 participants du Projet Chorégraphique ont interprété “Pulse”, une création de Goyo Montero. L’intermède s’est poursuivi avec un pas de deux interprété magistralement par Kristina Shapran (première soliste) et Xander Parish (premier danseur) du Théâtre Mariinsky.

                                                                                                                                                           Antonella Poli

Partager